[1/2] Le processus de fabrication du Rakija

Le rakija est largement considéré comme la boisson nationale du Monténégro. On dit qu’il permet de détruire instantanément les bactéries, de soulager les douleurs abdominales et musculaires, d’annihiler les virus et de désinfecter les plaies. Ainsi, il a atteint dans ce pays un statut mythique.

À chaque fois que vous serez invités chez un local ou que conclurez un accord important, on vous offrira obligatoirement un verre de rakija, que vous serez fortement convié à boire, quelle que soit l’heure de la journée !

Le rakija peut être fabriqué à partir de presque tous les fruits et a une teneur en alcool allant de 40% à 80% ou plus. La plupart des habitants le fabriquent eux-mêmes ou ont un membre de leur famille proche qui s’en charge. Chaque région a sa spécialité comme le rakija Loza (fabriqué à partir de raisins), le plus populaire ici.

Après avoir essayé la plupart des variétés produites localement (Loza, Sljiva, Kruska, Dunja), nous avons cherché à savoir comment elles étaient créées. Le week-end dernier, nous avons eu l’occasion de rejoindre une famille locale pour les vendanges annuelles et de commencer à fabriquer du Rakija et du vin.

La période des récoltes est une saison très commune au Monténégro, où la famille et les amis se rassemblent pour aider à la récolte des fruits. Nous avons commencé tôt le matin à travailler sur quelques rangées, avant d’être convoqués pour un petit-déjeuner composé de fruits locaux, de pain frais, de fromage fait maison, de prosciutto (jambon de pays) et, bien sûr, d’une bonne dose de Rakija !

Il faut savoir que les raisins sont triés en deux lots, le fruit le plus mûr étant réservé à la vinification et le plus petit, moins mûr, utilisé pour Rakija. Les raisins sont ensuite passés à travers une presse qui écrase le fruit et enlève la plupart des tiges (dans le cas du rakija, 1/3 des tiges sont ré-ajoutées au jus). La fermentation prend entre 20 et 40 jours en fonction du temps, du type de fruit, etc.

L’attente est la plus difficile, et ici vous pouvez en savoir plus sur la dernière étape du processus de fabrication de Rakija: la distillation.