Lettre d’une guide passionnée adressée à nos voyageurs

Notre guide local Djurdjica, originaire de la région de Zabljak, nous raconte une anecdote.

« Chers Voyageurs,

J’aurais une question simple pour vous : quand vous vous levez tous les matins, ressentez-vous toujours la même chose ? Du stress et de la fatigue ?

Cependant, avez-vous remarqué que chaque jour les arbres en bois proches de votre maison sont différents ? Que le ciel et les nuages formes de nouveaux dessins chaque minute ?

Vous habitez dans la même ville depuis toujours, du moins depuis des années ? Vous pensez que tout est toujours pareil autour de vous ? Êtes-vous réellement prêts à affronter la routine ?

Les bâtiments et les rues qui vous entourent sont toujours les mêmes. De plus, ils ne sont pas vivants. Rendez-vous en pleine nature : vous comprendrez de quoi je parle. Nous, êtres vivants, faisons partie de la montagne, de la rivière, des arbres, des fleurs et c’est là-bas que nous pouvons nous sentir relaxés et vraiment heureux.

Mon travail de guide me fournit tout cela, me remplit d’énergie et me permet de rencontrer des gens formidables du monde entier ! Lorsque vous travaillez dans un bureau, vous savez déjà ce qu’il s’y passera les jours suivants, mais pour moi, un nouveau jour signifie un nouveau groupe, une nouvelle expérience, un nouveau contact avec la nature.

Ce matin-là, l’été dernier, j’ai été réveillée par une très forte tempête. J’ai donc appelé la famille qui voulait marcher pour savoir si elle souhaitait annuler et rester en ville, au sec avec les enfants. Mais j’accueillis cette réponse : « Pourquoi annuler ? Nous avons tous un bon équipement et nous venons ici pour en profiter. Allons-y ! « 

Nous avons donc conclu un marché : nous partions, à condition d’écourter la balade et de rester dans le bois. Après tout pourquoi pas ? Profitons-en ! Pour moi, c’était aussi une expérience totalement nouvelle, et le principal était d’être dehors, à l’extérieur. Il pleuvait donc, et après quelques minutes, nous pouvions sentir la bonne odeur de la pluie et puis les arbres… ils étaient différents de ceux d’hier et des jours précédents. Ce moment fut magique, les enfants étaient tout le temps autour de moi, découvrant pas à pas notre agréable parcours. Nous cueillions des fraises et admirions les champignons colorés. Lorsque nous sommes arrivés au deuxième lac, j’ai eu le plaisir de leur raconter la légende du lac « serpent », que les enfants généralement adorent. Puis, comme les bancs étaient mouillés, nous sommes allés voir un autre lac, l’un des plus célèbres du pays. Mais avant nous devions passer un petit canyon avec de belles piscines naturelles et des cascades. Une fois arrivés au lac Noir, de nouveaux paysages et d’autres légendes nous attendaient. Ce sont des souvenirs inoubliables. À la fin de la journée, la maman des enfants me dit alors : « Maintenant tu comprends mieux pourquoi nous devons aussi sortir quand il pleut. C’est vrai, pourquoi attendre le soleil ? »

Oui, je comprends… et j’aime ces moments par-dessus tout !

Bien à vous,

Votre dévouée Djurdjica »

Un mot sur l'auteure

Un mot sur l'auteure

Djurdjica vient de la ville de Zabljak, dans le parc national du Durmitor. Guide de montagne, elle est la fille d’un garde forestier et a donc tout appris des montagnes du Durmitor durant son enfance. Ses grandes connaissances vous aideront aussi bien en courte balade facile que perchés à 2500m d’altitude.